Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 09:37


A ma connaissance, il y a trois possibilités :
 

1/ LE CONTRAT DE LA FONCTION PUBLIQUE
 
Vous êtes un prof certifié (Capes) ou agrégé. Et vous êtes détaché de l’Education Nationale pour être rattaché au Ministère des Affaires Etrangères. C’est très avantageux si on obtient ce type de poste car le salaire est multiplié par un coefficient calculé selon le coût de la vie locale. Je crois que le salaire est au minimum multiplié par 1,5 ou quelque chose comme ça.
 

Ca a l’air plutôt cool comme ça, mais en réalité, il ne semble pas y avoir beaucoup de profs partant à l’étranger. Premièrement parce que les profs qui obtiennent un poste en France ne voient pas l’utilité de s’expatrier. Rappelons que le Français est très casanier par rapport à d’autres peuples comme les Anglo-Saxons par exemple. Et puis ajoutez à cela que bon nombre de profs se marient avec d’autres profs, du coup, il devient difficile de partir à deux.
 

Deuxièmement parce que ces profs coûtent très chers et sont incompétents en ce qui concerne le FLE. Donc, du point de vue de l’Etat, c’est une mauvaise main d’œuvre aux émoluments dispendieux, alors même qu’il y a tout un vivier de jeunes étudiants compétents, motivés et labellisés « Master FLE » qui acceptent de travailler pour un salaire de misère. Pourquoi engraisser des fonctionnaires quand on peut exploiter les petits jeunes ?
 

Toutefois, on en trouve encore un certain nombre, particulièrement des profs du primaire semble-t-il, qui sont à la tête d’Alliance française ou qui ont une part active dans les Centre Culturel Français. Mais à présent, avec notre cher président Sarkozy et la défonctionnarisation de la fonction publique mise en œuvre, il va y avoir pas mal de non renouvellements de postes dans ce secteur qui seront remplacés par des statuts plus précaires. En l’occurrence, le contrat en question sera sans doute le CRSP :
 


2/ LE CONTRAT RECRUTE SUR PLACE (CRSP)
 
C’est un contrat de 2 ans renouvelable une fois un an, donc au total, il peut durer au maximum 3 ans. Mais ça, c’est sur le papier car après, sur le terrain avec les bons pistons, il y a toujours moyen de rester plus longtemps. Ce type de contrat offre un salaire correct par rapport au coût de la vie locale. Et comme l’indique son nom, vous êtes recruté sur place, c’est-à-dire que vous êtes censé être resté au moins 3 mois dans le pays en question avant de pouvoir y travailler. Là encore, les ambassades contournent le problème en tamponnant votre passeport avec la date d’arrivée adéquate sur le territoire.
 


3/ LE CONTRAT LOCAL
 
Vous êtes payé comme tout le monde dans le pays où vous travaillez. Si vous êtes aux Etats-Unis, vous êtes payé comme un Américain. Si vous travaillez en Roumanie, vous êtes payé comme un Roumain. Alors que préférez-vous ? Etre payé à l’américaine ou à la roumaine ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

stéphane 11/05/2011 04:43


VI, WH, "échange culturel",...permettent aux instituts en manque de natifs et/ou de chair fraiche de contourner des lois sur l'immigration parfois très restrictives. Et pourquoi pas? Quoiqu'il en
soit, je rêve d'un statut de professeur au sein du réseau des alliances françaises...une sorte d'"expatrié de droit local"!


marc 06/05/2011 10:48


bonjour
je n'ai pas un commentaire mais une question
j'arrive a decouper une image,mais impossible d'enregitrer
l'image decoupée,il me restitue l'image d'origine
pourriez vous m'aider?
merci


Angélique Pontneau 27/11/2010 10:25


ce que je viserais serait un contrat local (je veux enseigner le Français en Nouvelle-Zélande et ai déjà le compagnon qui va avec), comment s'obtiennent-ils ?


Véronique 17/04/2010 11:01


CRSP... "Mais ça, c’est sur le papier car après, sur le terrain avec les bons pistons, il y a toujours moyen de rester plus longtemps. "

Ca, ça n'engage que toi... Tout dépend de où tu te trouves, qui peut te pistonner, et comment tu t'introduis dans la sacrosainte direction RH du MAEE...

Pour la petite histoire, le CRSP a été créé pour les femmes d'expats, qui au bout de trois mois s'ennuyaient et à qui on proposait des postes qui grosso modo les occupaient jusqu'à la fin du
contrat de leur mari.

Les CRSP sont des contrats intéressants, financièrement proches des conditions du VI, mais qui du fait de leur particularité (destinés à des personnes déjà dans le pays) apparaissent rarement dans
les offres d'emploi. Ils sont, en outre, de moins en moins nombreux.


Véronique 17/04/2010 10:54


" du point de vue de l’Etat, c’est une mauvaise main d’œuvre aux émoluments dispendieux, alors même qu’il y a tout un vivier de jeunes étudiants compétents, motivés et labellisés « Master FLE » qui
acceptent de travailler pour un salaire de misère. Pourquoi engraisser des fonctionnaires quand on peut exploiter les petits jeunes ?"

Contrairement à ce que tu sous-entends, je ne crois pas que les enseignants titulaires de l'éducation nationale, incompétents dans le domaine de la coopération linguistique et de l'enseignement du
fle (il n'existe pas de capes pour ça) devraient être prioritaires à l'embauche. Pourtant, ils le sont, parce que moins chers pour le MAEE qu'un non titulaire (leur salaire de base est payé par le
MEN).

Donc : oui pour qu'ils ne soient pas prioritaire, non pour que les jeunes masterisés fle soient sous-employés, oui pour la création d'un statut intermédiaire et adapté.


hatem 15/04/2010 06:31


salu a tous voila je me trouve a montreal et je doi passermon FLE
je n est aucun master aucune maitrise et encore moin le bac
mes j ai boukou d experience dans l enseignemeant
je voudrai savoir si cela vos la peine car j ai passer les teste de selection ses ok pour moi mes si faire tou cela pour me retrouver au chomage a koi bon

j ai boukou d experience de voyage car j ai fait 2 foi le tour du monde a la voile
et ses la que j ai commencer a enseigner le francais

alors aven de rentre a l ecole dite moi sa vos la peine ou pas

merci


JEGO 28/09/2009 23:47


est-ce que quelqu'un qui obtient un contrat de recruté sur place reste fonctionnaire à part entière ? C'est un peu flou, y a-t-il un textee de loi qui évoque ce cas spécial? S'agit -il d'un
détachement ? Ou la mise en disponibilité débouchant sur un contrat certes avantageux mais sans étant fonctionnaire à part entière ? merci par avance


Présentation

  • : ACIDE FLE
  • : Blog d’un prof de Français Langue Etrangère (FLE) proposant ses idées de cours ainsi que ses réflexions sur le métier de prof.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens