Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 13:10


 

Le web 2.0 renvoie à une mutation majeure du réseau, fruit d’un jeu subtil entre une réflexion sur le fonctionnement d’Internet et certaines avancées technologiques. Cette évolution étant actuellement en cours, fournir une définition du web 2.0 s’avère un défi intellectuel difficile à relever. Nous pouvons cependant émettre quelques remarques illustrées par cette représentation issue de blog.aysoon.com.

 


 

Tout d’abord, nous pouvons appréhender ce qu’est le web 2.0 par contraste avec le fonctionnement antérieur du réseau. Ainsi, auparavant, Internet fonctionnait de manière unilatérale. Une personne disposant de connaissances informatiques relativement avancées mettait en ligne des données que les internautes pouvaient consulter. Désormais, grâce à des applications telles que les blogs, tout un chacun peut accéder au statut de producteur de données. La première caractéristique du web 2.0 se révèle donc être l’aisance à créer des sites.

 


Cette facilité dans la production de pages web a entraîné une explosion du nombre de sites personnels, qui a elle-même entraîné une interaction accrue entre les internautes partageant des centres d’intérêts jusqu’à aboutir à des « réseaux sociaux », c’est-à-dire à des communautés virtuelles. Ceci est une deuxième caractéristique du web 2.0, tant du côté des producteurs d’informations que des consommateurs, il ne s’agit plus d’internautes isolés mais de communautés.

 


L’internaute ne se cantonne donc plus au rôle de simple lecteur, il est devenu aujourd’hui un organisateur et un producteur d’informations. Concrètement, chaque site du web 2.0 devient un portail, c’est-à-dire un annuaire contenant des liens vers d’autres sites. Le centre de gravité du réseau s’est donc déplacé de sites institutionnels qui concentraient autrefois tous les liens vers les sites personnels ou communautaires qui multiplient ses liens. Ce qui aboutit à une décentralisation totale des entrées dans le réseau. Vous pouvez rejoindre n’importe quels sites de la communauté par n’importe quels sites de la communauté.

 


Mais pour que ces groupes d’internautes puissent exister de cette manière, il est impératif d’organiser une communication fluide et rapide entre tous les membres de la communauté. Cet échange d’informations s’effectue via les flux RSS (Really Simple Syndication). Concrètement, du côté du blogeur : lorsque il publie un article, un lien est inséré sur un flux RSS, c’est-à-dire sur une page spéciale de son blog. Cette page se présente sous la forme d’une série de liens constitués du titre de l’article suivi des premiers mots du texte. Du côté de l’internaute, celui-ci dispose d’une application spéciale qui va consulter automatiquement ce flux RSS. Mais comment cette consultation s’effectue ?

 


Une première solution fut d’envoyer automatiquement les mises à jour par courriel, mais ceci avait l’énorme inconvénient de surcharger les messageries. Aussi a-t-on crée les agrégateurs de contenu. Cette application permet de réunir plusieurs flux RSS sur une même page web. Les mises à jour des différents sites sont automatiquement détectées et envoyées à l’internaute en temps réel sur ce site internet. Ce dernier n’est donc plus contraint d’aller consulter tous les jours chacun de ses sites favoris ni d’encombrer sa messagerie de courriels en trop grand nombre. Ce qui est un gain de temps dans la consultation des différentes sources d’informations. Ainsi, une troisième caractéristique est la très grande fluidité des informations à travers le réseau. L’internaute est informé en temps réel de toutes les mises à jour d’un site.

 


En résumé, le web 2.0 peut être caractérisé par la grande facilité à produire des pages web, la constitution de communautés et une grande fluidité dans l’échange des informations entre les membres de ces groupes. Ces éléments tendent à faire penser que le fonctionnement du réseau s’achemine de plus en plus vers une forme de démocratie participative.

 



4/ Qu'est-ce que le web 2.0 ?

4.1/ "Web 2.0", un nom problématique

4.2/ Comment activer un univers sur Netvibes ?


4.3/ Comment créer un portail fle sur Netvibes ?

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : ACIDE FLE
  • : Blog d’un prof de Français Langue Etrangère (FLE) proposant ses idées de cours ainsi que ses réflexions sur le métier de prof.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens